LES INGREDIENTS INTERDITS EN COSMETIQUE NATURELLE

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les cosmétiques naturels sont des produits composés d’ingrédients qui ne polluent ni l’homme, ni l’environnement lors de leur processus de fabrication.

Plusieurs substances sont interdites dans la formulation des cosmétiques bio, telles que les huiles estérifées, les huiles minérales, les conservateurs de synthèse, les parabens, les phtalates, les silicones, les colorants et les parfums synthétiques. La marque bio de soins pour cheveux John Masters Organics bannit ces substances et privilégie les ingrédients d’origine végétale garantissant une efficacité du produit.

Quelles sont les alternatives à ces produits de synthèse ?

Plus riches en actifs, les huiles végétales remplacent les huiles estérifées pour apporter hydratation et douceur à la peau.
Les cosmétiques bio ne contiennent pas de silicones fixes mais des silicones d’origine marine, tel que le Chondrus crispus qui provient d’une algue. Ce dernier sera incorporé dans les fonds de teint bio, les laits pour le corps bio ou les shampoings bio pour apporter un toucher doux, faciliter l’étalement, assurer de la brillance aux cheveux et les gainer.

En cosmétique naturelle ou bio, seuls les tensioactifs d’origine naturelle peuvent être employés, tels que les glutamates, les dérivés de sucre ou les phospholipides (extrait du jaune d’œuf et de la lécithine de soja). De même, les composés chimiques comme les phtalates sont interdits en cosmétique naturelle jugés nocifs pour la santé.

Les conservateurs  incorporés dans les cosmétiques bio sont des substances se trouvant avant tout dans la nature, tels que l’acide benzoïque, l’acide sorbique ou l’acide salycilique, et sont inscrits sur la liste positive de la réglementation européenne relative aux cosmétiques. Par conséquent, les conservateurs interdits sont les parabens et les substances halogénées très allergisantes.
Pour apporter un léger parfum aux crèmes anti-âge bio, les fabricants incorporeront en remplacement des parfums synthétiques, soit des huiles essentielles, soit des parfums d’origine naturelle offrant une fragrance fraîche et légère.

Ces substances naturelles sont la base d’une qualité bio incontestable.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »